The Kerbiquet Wheneverly News

*Empreintes 2: on enregistre!

Ici le studio Streat ar Skol à St Cadou – un lieu idyllique, plein de place, de poêles à bois et de fauteuils profonds, au beau milieu des Monts d’Arrée; un lieu où rester une dizaine de jours est une perspective plutôt plaisante; bref, l’endroit idéal pour mettre en boîte le prochain album de Gilles Le Bigot/Empreintes.


Que vous dire? Qu’on y est depuis une semaine, et pour quelques jours encore… Que ce devrait être un bon disque, plein d’émotions, de musique généreuse, grande ouverte… Un disque, je crois, qui fera du bien à l’âme et au cœur. …

La chanson qui quitte le nid

Ecrire une chanson est en général pour moi un processus affreusement laborieux: un long et effrayant temps de latence où rien ou presque de ce qui se présente n’est gardable, suivi d’un temps de matérialisation où à force de malaxage quelque chose finit par tenir debout sans qu’on sache vraiment si c’est à tort ou à raison – il m’est arrivé, à ce stade, de recommencer à zéro un texte pratiquement terminé, y compris en changeant de sujet: parfois, si l’on n’arrive pas à bien finir le meuble, c’est qu’il est mal monté!


23 Janvier, le fest-deiz de la Chapelle-Neuve!



J’ai déjà plusieurs fois évoqué ici le stage de musique traditionnelle de la Chapelle Neuve (22). L’association Mod All, qui l’organise, fait face à une trésorerie très mal en point; pour que ce stage unique en son genre puisse continuer à susciter les vocations, nous vous invitons à un fest-deiz de soutien le dimanche 23 janvier à la Chapelle-Neuve.


Les copains ont répondu nombreux – et seule la durée limitée d’un fest-deiz nous a empêché d’en convier plus encore!


L’indignation est à la mode…

…alors au moins, portons de la vraie: la dernière émission de Zoé Varier  devrait vous fournir la matière première. Elle nous raconte deux cas de familles françaises empêchées par une inertie administrative ahurissante d’accueillir chez elles leurs enfants, petits-enfants ou neveux haïtiens après que ceux-ci aient perdu leurs mères dans le séisme de janvier dernier.


Je sais bien que l’émotion n’est pas bonne conseillère en ce qu’elle isole arbitrairement celui qui en fait l’objet de bien d’autres personnes dont la détresse et le besoin ne sont pas moindres. …

* Promesses de janvier

J’ai la carcasse encore délicieusement endolorie de la semaine écoulée de répétitions pour la reprise du Solitaire de Christine Rougier (à Chartres de Bretagne le 25 mars). Demain je repars à Douarnenez pour poursuivre la préparation du nouvel album de Gilles Le Bigot et Empreintes (en concert à Lorient le 4 février).


Deux projets bien différents, et que pourtant réunissent, à mes yeux, une sincérité de créateur et une tendresse qui reste toujours présente même à travers les instants les plus sombres. …

Militer en fauteuil, c’est mieux que rien

N’ayez crainte, je ne compte pas vous bassiner souvent avec mes engagements personnels, mais le courrier précédent, plus les effluves de bonheur du fest-noz de St Thégonnec au profit de la section morlaisienne d’Amnesty, et voilà, j’ai envie de vous dire ceci en passant.


Je n’ai pas une âme de Rosa Luxemburg; mon très moyen égoïsme, mon emploi du temps (erratique) et ma désorganisation (homérique) concourrent à faire de moi une piètre recrue pour l’action concrète. …

is ns nsuppsnu© marthe vassallo 2014