The Kerbiquet Wheneverly News

*Disques de fumelles 2: Ebrel / Le Buhé / Vassallo, enregistrement terminé!

Loin de moi de vouloir nous assimiler, Annie Ebrel, Nolùen Le Buhé et votre servante, aux augustes sœurs citées dans le courrier précédent! Ce serait tout simplement absurde. Et pourtant, outre le bête fait que dans les deux cas il est question d’albums à paraître dans un avenir proche – et d’albums où l’on retrouvera trois voix féminines a capella – il y a tout de même quelques petits fils d’araignée qui relient notre travail au chant des sœurs Goadec, des petits fils ténus mais solides, invisibles en temps ordinaire mais qui se mettent à briller dans le contre-jour quand la chronologie fait que l’on passe, comme je l’ai fait ce printemps, du temps sur les deux sujets à la fois.


Disques de fumelles 1: Vous pensiez connaître les sœurs Goadec ?

Moi aussi. C’est vrai que ce n’est pas comme si on ne les avait jamais vues, comme si on ne s’était pas mangé et remangé l’image des trois coiffes, des trois cols de dentelles et des trois paires d’yeux perçants et un rien ironiques entre les deux. Pas comme si des milliers et des milliers de gens n’avaient pas, gravés pour la vie dans un coin de lobe, le timbre et le swing dont le renom dépassèrent largement le cercle des connaisseurs – grâce en soit rendue notamment à Alan Stivell. …

Que va dire la reine de cœur?

Presque deux mois de silence! Honte! Déshonneur! Perte de face! 

Que signifie? Rien d’autre que le fait que le stage de la Chapelle-Neuve, suivi des trois semaines de travail avec Nolùen Le Buhé et Annie Ebrel, elles-mêmes suivies du travail intensif sur «Les 7 Dernières Paroles du Christ en Croix» de Haydn (je mets les guillemets à contrecœur: un Christ «en croix de Haydn», ça me mettait en joie. …

is ns nsuppsnu© marthe vassallo 2014