The Kerbiquet Wheneverly News

Souvenirs d’été pour le Nouvel An, 2 : Maryvonne fait (encore) une fugue

Si vous lisez ceci, il est plus que probable que vous ayez déjà entendu parler de mon spectacle Maryvonne La Grande, et de la personne réelle, Maryvonne Le Flem (1841-1926), dont il raconte la vie et les chansons. Dans le cas contraire, cliquez ici ; et si vous n’aimez pas les spoilers et que vous n’avez pas non plus lu mes Chants du livre bleu, arrêtez tout de suite de lire ce texte !

Le spoiler-qui-n’en-est-guère-un, c’est que le spectacle se termine sur un épisode du grand âge de Maryvonne : un soir, à 81 ans, alors qu’elle est encore convalescente d’une maladie qui a failli l’emporter, elle tente de filer à l’anglaise pour rejoindre « son » île, l’Île du Château où elle avait coutume de ramasser du goémon blanc avec une vigueur qui lui conférait une sorte de monopole. …

tau u isis uxisnt l reusu -is ns nsuppsnu© marthe vassallo 2014