The Kerbiquet Wheneverly News

Les Vieilles Rengaines, 4: appelons un artiste un artiste

Pourquoi au juste est-ce que je déteste à ce point cette mode, chez les artistes, de se revendiquer «saltimbanques»? (1) Je n’en sais trop rien. Mes copains homosexuels se disent volontiers «pédés», et il y a belle lurette que les Noirs ont eux-même pris possession du mot «nègre», sans que mes petits nerfs y trouvent à redire. Mais je ne peux entendre ce mot de «saltimbanque» sans grincer des dents, et particulièrement quand il est affirmé comme un titre de noblesse. …

Trouvé dans mes vieilles photos…

«Fin de fest-noz au plafond». (Penvénan, 2008.)


Cent fois sur le métier…

A nouveau deux pleines journées de répétitions-cogitations avec Lydia Domancich autour de «Chansonologie». Sans compter le temps passé à malaxer la chose, dans ma tête et sur mon écran, entre deux sessions de travail. Crédié, c’est qu’il en faut, des calories, pour donner forme à tout ça!


C’est pourtant vrai que le principal point commun entre un accouchement et la création d’un spectacle est que, d’une fois sur l’autre, on a tendance à oublier le travail que cela demande. …

is ns nsuppsnu© marthe vassallo 2014