Veuillez excuser cette interruption etc…

Vous connaissez ces contes où le héros se retrouve accueilli dans un royaume de rêve, y reste trois jours et, à son retour, s’aperçoit qu’il est parti cent ans? Eh bien, je rentre pour ma part d’une longue et belle journée de travail et je m’aperçois que trois semaines se sont écoulées pendant que j’avais le dos tourné!


C’est donc avec un zèle pénitent que je commence les mises à jour de l’agenda et du ci-devant journal…


La suite demain (si j’y arrive)!

usu -is ns nsuppsnu© marthe vassallo 2014