Bons souvenirs à portée de clic…

… du fest-noz d’ouverture et du concert “Best-of” du Bagad Kemper, grâce à An Tour Tan.


Comment ça, il n’y en a que pour Quimper? Je n’y peux rien, votre Honneur, c’est que j’ai vraiment passé de bons moments là-bas. Ça ne veut pas dire que j’aie été horriblement malheureuse ailleurs! Simplement que je suis revenue de Quimper sur un petit nuage. Soit j’avais mes lunettes roses, soit cette édition était vraiment très bien (et ce malgré une météo qui donnait plus envie d’aller chasser le mammouth laineux que de folâtrer dans des rues festivalières). Soit les deux, et tant mieux.


(Le logiciel date ce courrier du 2 août, mais on n’est que le 1er au soir un peu après minuit, et demain je vais à Lorient chanter dans Al Wasan, dans la même soirée que Misia… Ça non plus, ma foi, ça ne devrait pas être désagréable!)


usu -is ns nsuppsnu© marthe vassallo 2014