*Loup y es-tu? Que fais-tu?

  1. «Je travaille avec Nolùen Le Buhé, Annie Ebrel et Frédérique Loryyyyyyyyyy…»


…à mettre au point deux nouveaux morceaux, toujours dans notre recherche d’un travail à trois voix ne sacrifiant pas la monodie a cappella bretonne à une pensée harmonique qui la corsetterait. Le résultat nous plaît bien; Frédérique, avec son oreille de compositrice et sa largeur d’esprit musical, nous guide là où nous souhaitions mais n’aurions pas su aller… Prochaines haltes: Quéven le 20 mars et Pontivy le 9 avril.



  1. «Je prépare le concert d’après-demain à Lorient avec Al Wasaaaaaaaaaan…»


…là, c’est juste la fête…


  1. «Je cogite sur le prochain spectacle, la suite de «La chanteuse, l’infini et la clef à molette» avec Lydia Domanciiiiiiiiiich…»


…et j’aurai l’occasion de vous en parler d’ici quelques mois…



4) «Et pour ça, j’écris de nouvelles chansoooooooons…»


Du moins je tâche, et comme tous ceux qui tâchent de même je passe par des quarts d’heure où tout a l’air simple, où il suffit de noter ce que les Dieux vous envoient, puis par des jours entiers où le message céleste, tout bien pesé, ne casse pas trois pattes à un canard. Je m’essore alors laborieusement la cervelle et il n’en sort qu’un jus de médiocrité assez peu ragoûtant; j’envisage une reconversion dans la finance, seule sphère où il semble qu’on puisse impunément suivre les inspirations les plus déplorables.

Et puis tout de même, de temps en temps, une fois toute la bouillasse bien remuée, filtrée, reposée et reprise, il arrive qu’il s’y trouve un petit caillou. Pierre précieuse? J’aimerais bien… mais c’est à vous d’en juger, pas à moi. Moi, je peux seulement vous promettre de faire de mon mieux pour ne vous livrer que de vrais cailloux et non de bêtes grumeaux de boue qui tomberaient en poussière à la lumière; pour tenter de vous proposer, avec ma bonne foi et ma peine pour seule défense, quelques toutes petites pierres de vérité.






usu -is ns nsuppsnu© marthe vassallo 2014